Comment donner un coup de neuf à votre table basse?

Vous cherchez un moyen d'embellir le design de votre salon, mais vous avez du mal à vous décider pour un changement qui correspondrait à votre budget ? Comme nous vivons dans une période économiquement difficile, nous avons voulu vous présenter un projet de réaménagement, que vous pourrez réaliser tout seul, et qui ne vous coûtera pas un bras et une jambe. Si vous possédez une vieille table basse en bois, couverte d'éraflures et de taches, nous vous recommandons de la remettre en état et de lui donner ainsi un aspect frais et authentique. Si vous pensez que c'est mission impossible, nous sommes là pour vous prouver le contraire, et ce en seulement 6 étapes. Relevez vos manches, mettez-vous au travail, et à la fin de la journée, nous vous promettons que vous aurez une toute nouvelle table basse.

Etape 1 : Trouvez une zone de travail idéale

Comme ce type de projet a tendance à faire un peu de désordre, vous ne devez en aucun cas le commencer sans organiser un espace de travail à l'extérieur. Néanmoins, si vous vivez dans un appartement situé dans une zone densément peuplée et que le déménagement de votre projet dans un garage ou une arrière-cour n'est pas envisageable, choisissez une pièce bien ventilée que personne d'autre n'utilisera pendant que vous travaillez sur le projet. Avant de commencer, mettez un morceau de toile en plastique sur le sol pour qu'il recueille toute la poussière de ponçage en un seul endroit.

Étape 2 : Enlevez la finition existante

La plupart des meubles en bois sont recouverts d'un scellant, d'une peinture ou d'une teinture, et quel que soit le type de finition de votre table basse, vous devez d'abord la poncer pour exposer le bois brut. Si vous souhaitez uniquement utiliser une finition transparente ou recouvrir le bois d'une nouvelle couche de teinture, vous devrez retirer complètement la finition. Néanmoins, si vous souhaitez uniquement repeindre, vous pouvez laisser quelques taches de la teinture initiale.

En ce qui concerne les outils, vous aurez besoin d'une ponceuse électrique (si vous souhaitez obtenir des résultats rapides). Pour couper facilement les couches de peinture actuelles, équipez la ponceuse d'un papier de verre à gros grain. De même, pour poncer le long des pieds et d'autres endroits un peu plus difficiles à atteindre, vous aurez besoin d'une éponge à poncer. S'il y a encore certaines zones que vous ne pouvez tout simplement pas atteindre avec cet outil, prenez un petit morceau de papier de verre et enroulez-le autour de votre doigt.

Étape 3 : Enlevez la poussière de ponçage

Une fois que vous avez terminé le processus de ponçage, utilisez un aspirateur pour enlever la poussière de ponçage de la table. Une fois que vous avez l'impression d'avoir tout enlevé, prenez un tapis humide avec des white spirits et nettoyez la table pour vous assurer que vous vous êtes débarrassé de toute la poussière de ponçage.

Étape 4 : Comblez toutes les rayures restantes

Les vieux meubles en bois ont tendance à avoir des rayures qui ne peuvent pas être si facilement éliminées par le ponçage. Il ne faut pas les négliger si facilement, car elles doivent être comblées avant de mettre la couche de finition. Si il n'y a que quelques rayures mineures, vous pouvez simplement les frotter avec une viande de pécan ou de noix, mais quand il s'agit de plus grandes, profitez du mastic à bois pour les remplir correctement.

Etape 5 : Appliquez une couche de lasure

Bien que ce ne soit pas une étape obligatoire, une nouvelle couche de teinture peut donner à votre table un aspect rafraîchissant. Une fois que vous avez opté pour la nuance de teinture qui harmonisera le mieux votre table basse remise à neuf avec les meubles existants dans la pièce, assurez-vous de lire les instructions du fabricant et d'appliquer la couche de teinture en conséquence. Pour cette tâche particulière, vous n'aurez pas besoin d'investir dans un équipement coûteux, car une brosse en mousse d'un prix raisonnable fera parfaitement l'affaire. Toutefois, veillez à essuyer le surplus de teinture avant de la laisser pénétrer complètement dans le bois. De cette façon, vous n'obtiendrez pas un aspect rugueux plein de bosses.

Étape 6 : Terminez avec une couche de scellant

Que vous ayez appliqué une couche de teinture ou non, n'oubliez pas de passer une dernière couche de scellant transparent. Non seulement cela améliorera son aspect extérieur, mais cela permettra de protéger le bois. Le polyuréthane est probablement votre choix le plus sûr, car il garantit la durabilité et peut être facilement appliqué avec des pinceaux en mousse abordables.


Vous aimez le résultat ? N'importe lequel de vos meubles en bois peut vieillir avec style si vous en prenez soin.

Conseils pour choisir un canapé d’angle
Décoration de salon : misez sur le canapé bleu marine

Plan du site